Les dernières idées
Le resto pour les rendez-vous qui comptent

Le resto pour les rendez-vous qui comptent

Avec l'élu(e) de son coeur, ou avec l'être convoité.
En affaires, en famille, en belle-famille même.

(Lire la suite)

Shopping créatif

Shopping créatif

Un mot trop haut à se faire pardonner. Une récompense à s'octroyer.
Un mois de décembre à vivre avec sérénité. Un mérite à souligner. Une ambiance à camper.

(Lire la suite)

Les projets qui vont doper Lyon

Les projets qui vont doper Lyon

Parfois deeeees années qu'on entend parler d'eux, mais qu'ils se cachent derrière leurs portes closes, leur tenue de chantier. Ting, ils sont (presque) prêts à sortir du four.

(Lire la suite)

Week-end d'automne au grand air

Week-end d'automne au grand air

Ça a commencé par le bout du pied, en pleine chamade. Depuis deux heures, vous n'arrivez plus à effectuer, encore moins à terminer la moindre tâche. Vous vous levez sans cesse de votre chaise pour... pour rien. Normal, c'est l'appel du week-end.

(Lire la suite)

Deux nouvelles cantines tropicales

Deux nouvelles cantines tropicales

Jusqu'à maintenant, on s'en est sortis pas mal, l'été ayant manifestement envie de traîner dans le coin. Mais attendez voir dans quelques jours, quand octobre en aura terminé avec ses largesses, on sera bien contents d'aller se réchauffer dans ces deux cantines solaires.

(Lire la suite)

Le bonheur vous arnaque !

Le bonheur vous arnaque !

Ne vous occupez pas de la vie rêvée des autres : vivez la vôtre. C'est ce qu'on a tout de suite envie de faire quand on referme le livre ultra lucide de Malene Rydahl, Le bonheur sans illusions.

(Lire la suite)

Lisez si vous avez faim

Lisez si vous avez faim

Ramasser le cœur d'un Mont d'Or à la petite cuillère. Laisser le comté en faire des tartines (grillées). Se faire remettre en place par un reblochon bougon. Retrouver le camembert comme on retrouve un vieux copain. Jouer les gros bras avec la tomme de Savoie.

(Lire la suite)

J'ai plus rien à me mettre

J'ai plus rien à me mettre

L'été indien a beau rayonner de tous ses feux, la morsure du froid est tapie dans l'ombre de ce rab de beaux jours. Or mécaniquement, une fois les vêtements d'été remisés, la penderie semble bien dégarnie.

(Lire la suite)

5 lieux insensés de séminaire

5 lieux insensés de séminaire

Le séminaire... punition pour la plupart des salariés ? En général, oui. Sauf si votre patron lit ce qui suit.

(Lire la suite)

Week-end très classe

Week-end très classe

Dans la cour, des platanes dont l'âge force le respect, une marelle, les lignes d'un terrain de jeux, et un immense tableau noir sous lequel un chat s'étire avec délectation.

(Lire la suite)

Vins en soldes

Vins en soldes

Quitter la ville, s'échapper dans la pampa sur les traces des meilleurs vignerons, comparer plusieurs cuvées... Très agréable, mais pas très pratique en milieu de semaine, après le boulot ni quand on est piéton.

(Lire la suite)

Douceurs en papier

Douceurs en papier

Il y a eu Paris. Puis Lyon. Et maintenant, Papier Merveille.

(Lire la suite)

Faut s'y remettre

Faut s'y remettre

Symptômes : essoufflement quand vous parlez et marchez en même temps. Raideur quand il s'agit de ramasser un objet. Courbatures qui sévissent sans raison. Pot de confiture qui refuse de s'ouvrir.
Diagnostic : ben, va falloir reprendre le sport.

(Lire la suite)

Le resto réanimateur de dimanches soirs

Le resto réanimateur de dimanches soirs

- Fermé.
- Rouvre mardi midi. À bientôt.
- Pas là pour cause de visionnage intensif de séries.

(Lire la suite)

E-mail partenaire : Savez-vous lire sur les lèvres ?

E-mail partenaire : Savez-vous lire sur les lèvres ?

Hardiesse qui ne connaît ni obstacles ni limites, synonyme d’aplomb et d’impertinence.
Parfois la définition est plus puissante que le mot lui-même. Et celle qui fait cet effet-là, c’est la définition de l’audace. Elle rend plus forte, plus fière, comme un coup de pied aux fesses qui dirait « mais allez, fonce ».

(Lire la suite)