Restos Bars
Article précédent  Article suivant

Apéro panoramique

Apéro panoramique

Le Melhor ? Le Celest ? L'Ermitage ?
Nan. C'est pas ça.


Aux Muses, mesdames et messieurs. Aux Muses. Le mythique restaurant niché sous le toit arrondi et rougeoyant de l'Opéra de Lyon rouvre ses portes, après des années de rade. C'est encore de manière éphémère mais désormais, du jeudi au samedi soir, la grâce et le talent de Deux filles en cuisine subliment l'heure de l'apéro. Pour rallier le bar et sa terrasse avec beaucoup de ciel et de statues, suffit d'appuyer sur le rond portant le chiffre 7 du panneau de commandes de l'ascenseur. Adieu macadam.

Au fait, l'institution culturelle cherche toujours son ou sa chef. On dit ça...

Les Muses de l'Opéra
Place de la Comédie, Lyon 1er.
Jusqu'au 27 mai, de 18h30 à 23h30. Sans réservation.
6€ les tapas, 7€ le Spritz, 4,5€ le verre d'Anathème de Thierry Forestier, 12€ celui de champ' Drappier

Facebook Twitter Invitation S'inscrire / Suscribe Forward




Les dernières idées
Bistrot à bières

Bistrot à bières

Il y a les coffee shop qui percolent des cafés gourmets. Les bars à vins qui défendent de petits domaines. Et il y a désormais Accasbel, le temple de la bière irlandaise de spécialité. Celle que l'on boit papilles et neurones bien ouverts.

(Lire la suite)

Balade en forêt

Balade en forêt

Vous avez déjà croisé une forêt en pleine ville ? Non. Ben voilà. Pas étonnant qu'il faille parcourir quelques kilomètres pour respirer à pleins poumons les odeurs gourmandes de ce joli bois.

(Lire la suite)

La première pâtisserie sans gluten de la ville

La première pâtisserie sans gluten de la ville

De l'extérieur, tout a l'air parfaitement normal.
C'est à l'intérieur que rien n'est pareil.

(Lire la suite)

Le thermomètre va grimper ce soir

Le thermomètre va grimper ce soir

Palmiers géants, fougères exubérantes, horde de flamants roses en délire, mobilier en bambou, cocktails qui réchauffent... La paisible rue Cuvier s'est soudainement tropicalisée.

(Lire la suite)

Chaud devant !

Chaud devant !

Pas de chef tatoué dans la cuisine. Pas de décorateur à citer, ni d'ampoule qui ramène son filament. Mais des bouddhas, des photos de sommets enneigés, des moulins à prières remplis de mantras.

(Lire la suite)

Voir d'autres idées >>