Restos Bars
Article précédent  Article suivant

Bar à ceviche et à cocktails

Bar à ceviche et à cocktails

Sur le canapé bleu, à côté de la cheminée.
En face, avec vue sur l'originale cuisine ouverte.
Ou à la table d'hôtes, posé sur la banquette en cuir.


Ça y est. La Cevichela, bar à ceviche officiel de la ville, a coupé menu son premier poisson. Murs qui racontent plein d'histoires, décor truffé de clins d'oeil, et même cour secrète pour les beaux jours, on comprend pourquoi on a attendu si longtemps. Ici, on trouve des ceviche éperonnés par des leche de tigre, marinades musclées, toute l'année. Alexandre, Jean-Baptiste et Tony naviguent en cuisine et en salle, tandis que Jorick tient la barre des cocktails. Le combo ceviche-Pisco sour a été validé par notre voisin de table. Un Péruvien pure souche. Bonne pêche.

La Cevichela
18 rue de Bonald, Lyon 7e. Tél. 04 37 70 11 25
12€ à 13€ le ceviche péruvien, méditerranéen, agrumes... 8,50€ le cocktail. Aussi tapas de la mer ou non, pour ceux fâchés avec la poscaille. Du mardi au samedi, 18h-01h. Brunch le dimanche, 11h-15h

Facebook Twitter Invitation S'inscrire / Suscribe Forward




Les dernières idées
Le resto pour tenir tête à l'hiver

Le resto pour tenir tête à l'hiver

Première rive méditerranéenne en partant de Lyon : La Grande Motte ?
Perdu. Rue Longue. Dans le 1er arrondissement.

(Lire la suite)

LE spot de la Fête des Lumières

LE spot de la Fête des Lumières

Les 8 et 9 décembre, le spectacle va être partout.

(Lire la suite)

Le resto pour aimer le froid

Le resto pour aimer le froid

Il est complètement improbable ce bistrot-barbaqueur et tout à fait réjouissant. Par son emplacement, par son décor. Ah oui, et par sa cheminée sous verrière.

(Lire la suite)

Le resto pour les rendez-vous qui comptent

Le resto pour les rendez-vous qui comptent

Avec l'élu(e) de son coeur, ou avec l'être convoité.
En affaires, en famille, en belle-famille même.

(Lire la suite)

Deux nouvelles cantines tropicales

Deux nouvelles cantines tropicales

Jusqu'à maintenant, on s'en est sortis pas mal, l'été ayant manifestement envie de traîner dans le coin. Mais attendez voir dans quelques jours, quand octobre en aura terminé avec ses largesses, on sera bien contents d'aller se réchauffer dans ces deux cantines solaires.

(Lire la suite)

Voir d'autres idées >>