Insolite
Article précédent  Article suivant

Café en pente douce

Café en pente douce

Le chemin le plus court entre le goûter et l'apéro qui s'éternise ? Entre la Croix-Rousse et la Presqu'île ?


Hood. Cette coquette nouvelle escale à flanc de Pentes permet de reprendre son souffle, de laisser libre cours à une envie d'arabica, d'un petit verre entre amis et... de gaufres. Manon et Yoann, le chef également pâtissier, en ont fait la spécialité de la maison. Tout comme les cocktails de Marc, adepte des breuvages des années 20 & 30. C'est le parfait point de ralliement entre le peuple d'en haut, celui qui rechigne à descendre, et le peuple d'en bas, celui qui rechigne à monter, y compris le dimanche soir. Alors, on se retrouve à mi-parcours ?

Hood Bar&Gaufres
5 rue Burdeau, Lyon 1er. 09 82 42 66 03. Du mardi au dimanche, 15h-01h, puis 11h-01h à partir du 10 septembre. De 3,50 à 5€ les gaufres sucrées (très bien), gaufres salées et cocktails à venir. 4,50€ le jus frais du jour. De 9 à 18€ les planches, env. 4€ le verre de vin

Facebook Twitter Invitation S'inscrire / Suscribe Forward




Les dernières idées
Le resto anti-craquage

Le resto anti-craquage

- Un merlu snacké aux poireaux et un fondant au chocolat. Avec supplément de crème anglaise, s'il vous plaît. Et de chantilly.

(Lire la suite)

C'était bien quand même

C'était bien quand même

Encore une qui nous a filé sous le nez, rapidement mais avec style. Retour sur les meilleures adresses de 2017, et sur ceux et celles qui les ont fabriquées.

(Lire la suite)

Plaisir d'offrir

Plaisir d'offrir

Dilemme : chasser le cadeau ou profiter de son samedi pour souffler un peu ?

(Lire la suite)

Comment être plus savant la nuit

Comment être plus savant la nuit

Pourquoi la Grande Ourse porte-t-elle ce nom ?
Pour quelles raisons la lune change-t-elle si souvent de gabarit ?
Les ondes gravitationnelles, ça nous apprend quoi au juste ?

(Lire la suite)

Le bonheur vous arnaque !

Le bonheur vous arnaque !

Ne vous occupez pas de la vie rêvée des autres : vivez la vôtre. C'est ce qu'on a tout de suite envie de faire quand on referme le livre ultra lucide de Malene Rydahl, Le bonheur sans illusions.

(Lire la suite)

Voir d'autres idées >>