Restos Bars
Article précédent  Article suivant / Next Article

Le resto pour tenir tête à l'hiver

Le resto pour tenir tête à l'hiver

Première rive méditerranéenne en partant de Lyon : La Grande Motte ?
Perdu. Rue Longue. Dans le 1er arrondissement.


En Presqu'île, Epicurius vient de faire accoster sa carte aux parfums de bord de mer, cuisinée façon street food mais en plus confortable et sans le nez rougi : légumes technicolores à étaler sur de tendres pitas comme la crème solaire sur nos épidermes en plein mois d'août. Poulet thym-citron-sumac, poitrine de cochon coriandre-romarin s'étant fait dorer la couenne sur la rôtisserie maison. Au plat ou en souvas, ces sandwichs grecs qui expédient en vacances. Voire pavé d'espadon ou côtelettes d'agneau carrément en grillades. Il fait 30 degrés dans nos coeurs.

Epicurius - cuisine méditerranéenne
5 rue Longue, Lyon 1er. Tél. 04 78 30 41 92. Du mardi au samedi, midi et soir et aussi le lundi pour l'instant. 4€ le dip ou 10€ les 3 (foncez sur le hummus). De 4 à 9€ les saveurs à collectionner, 24€ l'assiette à partager. Carte spéciale durant les Lumières, sur place ou à emporter

Facebook Twitter Invitation S'inscrire / Suscribe Forward




Les dernières idées
LE spot de la Fête des Lumières

LE spot de la Fête des Lumières

Les 8 et 9 décembre, le spectacle va être partout.

(Lire la suite)

Le resto pour aimer le froid

Le resto pour aimer le froid

Il est complètement improbable ce bistrot-barbaqueur et tout à fait réjouissant. Par son emplacement, par son décor. Ah oui, et par sa cheminée sous verrière.

(Lire la suite)

Le resto pour les rendez-vous qui comptent

Le resto pour les rendez-vous qui comptent

Avec l'élu(e) de son coeur, ou avec l'être convoité.
En affaires, en famille, en belle-famille même.

(Lire la suite)

Deux nouvelles cantines tropicales

Deux nouvelles cantines tropicales

Jusqu'à maintenant, on s'en est sortis pas mal, l'été ayant manifestement envie de traîner dans le coin. Mais attendez voir dans quelques jours, quand octobre en aura terminé avec ses largesses, on sera bien contents d'aller se réchauffer dans ces deux cantines solaires.

(Lire la suite)

Il est de retour

Il est de retour

Il avait quitté les écrans radar à l'orée de l'été, en toute discrétion. On s'était consolé comme on pouvait. 10 ans ensemble, ça ne s'oublie pas comme ça. On vient de le retrouver plus beau que jamais, dans un seyant costume de pierres et de poutres, à Gerland, oasis au milieu du petit Dubaï à la lyonnaise.

(Lire la suite)

Voir d'autres idées >>