Restos Bars
Article précédent  Article suivant

Chaud devant !

Chaud devant !

Pas de chef tatoué dans la cuisine. Pas de décorateur à citer, ni d'ampoule qui ramène son filament. Mais des bouddhas, des photos de sommets enneigés, des moulins à prières remplis de mantras.


À La Voie Himalaya, unique restaurant népalais-tibétain de la région, tout est d'une simplicité lumineuse. À peine la porte franchie qu'on cesse de grelotter. La caresse des épices qui tressent leur parfum avec subtilité. Les soupes, aussi douces au palais que le cachemire sur la peau. Les plats mitonnés riches de leurs saveurs fondues diffusant une chaleur bienfaisante. Qu'est-ce que c'est bon. Un conseil : prévoyez un t-shirt sous le pull à col roulé.

La Voie Himalaya
278 rue Garibaldi, Lyon 3e. Tél. 04 78 95 09 38. Du lundi au samedi, midi et soir. Aussi à emporter. Le chef népalais, un montagnard sacré marcheur, organise des voyages dans son pays natal

Facebook Twitter Invitation S'inscrire / Suscribe Forward




Les dernières idées
Lisez si vous avez faim

Lisez si vous avez faim

Ramasser le cœur d'un Mont d'Or à la petite cuillère. Laisser le comté en faire des tartines (grillées). Se faire remettre en place par un reblochon bougon. Retrouver le camembert comme on retrouve un vieux copain. Jouer les gros bras avec la tomme de Savoie.

(Lire la suite)

Il est de retour

Il est de retour

Il avait quitté les écrans radar à l'orée de l'été, en toute discrétion. On s'était consolé comme on pouvait. 10 ans ensemble, ça ne s'oublie pas comme ça. On vient de le retrouver plus beau que jamais, dans un seyant costume de pierres et de poutres, à Gerland, oasis au milieu du petit Dubaï à la lyonnaise.

(Lire la suite)

L'épicerie méditerranéenne qui régale

L'épicerie méditerranéenne qui régale

Avant les vacances, on l'avait quittée épicerie fleurant bon l'huile de l'olive, bardée de victuailles d'Espagne, d'Italie, de Corse. On vient de la retrouver changée, encore plus bronzée et séduisante.

(Lire la suite)

Le brunch quand je veux

Le brunch quand je veux

La saison des pivoines, son anniversaire, les grandes vacances... le genre de plaisirs qu'il faut attendre toute l'année. Pareil pour le brunch, qui réclame de patienter toute la semaine. Sauf qu'au Desjeuneur, plus besoin de ronger son frein jusqu'au dimanche.

(Lire la suite)

Pizzas romaines de compétition

Pizzas romaines de compétition

Un Graal. Une quête quasi métaphysique.
Quoi donc ? La recherche de la meilleure pizza de Lyon, enfin.

(Lire la suite)

Voir d'autres idées >>