Mode
Article précédent  Article suivant

Dans l'atelier de Lili


  • Dans l'atelier de Lili

  • Dans l'atelier de Lili

  • Dans l'atelier de Lili

  • Dans l'atelier de Lili

  • Dans l'atelier de Lili

  • Dans l'atelier de Lili

Pliés. Domptés par de simples liens de couleurs. Parsemés d'étoiles, de flèches.


Les cuirs de Lili ont quelque chose de particulier. Des manières brutes, un côté sauvage, presque fauve mais tendre à la fois, qui donne envie d'apprivoiser son travail. De confier ses affaires, son emploi du temps à une de ses pochettes. Ou de lui passer commande de petites pièces déco bien vues, capables d'anoblir la plus ordinaire des carafes en verre, de réinventer la panière. La jeune femme touche aussi sa bille en illustration et en textile. Ça y est, vous connaissez la créatrice qui sait tout faire. Suffit de demander.

El mundo de Lili - Confection d'images et d'articles faits main
De 15 à 50€ la pochette faite à la main. Aussi objets déco cuir sur mesure, affiches, dessins...
En vente à l'Effet Canopée, 18 rue des Capucins, 1er, Pause Création, 16 rue Sully, 6e et bientôt ici

Facebook Twitter Invitation S'inscrire / Suscribe Forward




Les dernières idées
J'ai plus rien à me mettre

J'ai plus rien à me mettre

L'été indien a beau rayonner de tous ses feux, la morsure du froid est tapie dans l'ombre de ce rab de beaux jours. Or mécaniquement, une fois les vêtements d'été remisés, la penderie semble bien dégarnie.

(Lire la suite)

Le cordonnier des baskets

Le cordonnier des baskets

Les chaussures de ville ? Facile, on sait à qui les confier pour les garder à nos pieds longtemps. Plus complexe quand il s'agit de baskets. Mais les sneakers ont enfin leur sauveur officiel.

(Lire la suite)

Les t-shirts qui parlent vrai

Les t-shirts qui parlent vrai

« Wesh Pelo. »
« Provincial. »
« DÖNER KEBAB. »
« Baltringue. »

(Lire la suite)

Que faire un samedi tout gris ?

Que faire un samedi tout gris ?

Vous connaissez l'adage " marché pluvieux, marché heureux " ?
Filez chez In-sted au Pop Up Market et vous comprendrez.

(Lire la suite)

Ça c'est le pied

Ça c'est le pied

Oh c'est bête, je les aurais adorées en bleu et moins hautes.
Bah voilà. Alma et Juliette, deux passionnées de chaussures, ont été ces éternelles insatisfaites des boutiques.

(Lire la suite)

Voir d'autres idées >>