Boutique vintage Fripesketchup
Mode
Article précédent  Article suivant

Fripes Ketchup, please !

Fripes Ketchup, please !

Étape 1 : partir en virée shopping avec la ferme intention de révolutionner son look.
Étape 2 : revenir avec comme seul butin un énième top noir.
Étape 3 : déprimer.
Ça vous arrive... tout le temps. Brisez la malédiction chez Fripesketchup, une nouvelle échoppe qui va secouer votre penderie.


Ici, tout est vintage donc tout est unique. Et même si les fringues sont d’occasion, elles savent se tenir ! Aucune chance de croiser le pull en acrylique qui hanta votre enfance ou la veste 80's carrure Goldorak de votre mère. On fait plutôt dans les sacs chic, les foulards en soie, les chemisiers folk et les vestes rock. Essayez, reposez, re-essayez jusqu'à tomber sur la pièce qui réveillera votre look. Car elle est forcément là, cachée sur un portant.

Boutique vintage Fripesketchup
25, rue du Sergent Blandan, Lyon 1er
Tél. : 04 78 98 26 64
Du mardi au samedi de 13h à 20h





Les dernières idées
J'ai plus rien à me mettre

J'ai plus rien à me mettre

L'été indien a beau rayonner de tous ses feux, la morsure du froid est tapie dans l'ombre de ce rab de beaux jours. Or mécaniquement, une fois les vêtements d'été remisés, la penderie semble bien dégarnie.

(Lire la suite)

Le cordonnier des baskets

Le cordonnier des baskets

Les chaussures de ville ? Facile, on sait à qui les confier pour les garder à nos pieds longtemps. Plus complexe quand il s'agit de baskets. Mais les sneakers ont enfin leur sauveur officiel.

(Lire la suite)

Les t-shirts qui parlent vrai

Les t-shirts qui parlent vrai

« Wesh Pelo. »
« Provincial. »
« DÖNER KEBAB. »
« Baltringue. »

(Lire la suite)

Que faire un samedi tout gris ?

Que faire un samedi tout gris ?

Vous connaissez l'adage " marché pluvieux, marché heureux " ?
Filez chez In-sted au Pop Up Market et vous comprendrez.

(Lire la suite)

Ça c'est le pied

Ça c'est le pied

Oh c'est bête, je les aurais adorées en bleu et moins hautes.
Bah voilà. Alma et Juliette, deux passionnées de chaussures, ont été ces éternelles insatisfaites des boutiques.

(Lire la suite)

Voir d'autres idées >>