Restos Bars
Article précédent  Article suivant

Le brunch quand je veux

Le brunch quand je veux

La saison des pivoines, son anniversaire, les grandes vacances... le genre de plaisirs qu'il faut attendre toute l'année. Pareil pour le brunch, qui réclame de patienter toute la semaine. Sauf qu'au Desjeuneur, plus besoin de ronger son frein jusqu'au dimanche.


Après l'Institut Bocuse, la Chine, l'Angleterre, Marion a décidé de revenir au bercail, avec dans ses valises l'idée d'un brunch qui n'attendrait pas le dernier jour de la semaine pour être dévoré. Dans ce pimpant et lumineux café, les pancakes affichent leurs rondeurs replètes sans se soucier du calendrier. À 10h comme à 16h30. D'ailleurs, on peut aussi s'offrir un petit-déj' de l'ouverture à la fermeture. Quant aux réconfortants casse-dalle maison, ils se pratiquent en dehors du carcan horaire d'entre midi et deux, désolé-on-ne-sert-plus. En plus, les assiettes sont généreuses et les prix étriqués. Un petit rêve. La Croix-Rousse nous voilà.

Chouette nouvelle adresse qui brunche en semaine, toute la journée, t'es où ?

Le Desjeuneur
3 rue des Pierres Plantées, Lyon 1er. Sur place & à emporter. Service en continu de 10h à 17h.
17,50€ le brunch avec pancakes sirop d'érable + lard + 2 oeufs + pain-confitures. Aussi salade et cocotte du jour, croque-monsieur, shakshuka de 4,5 à 9,5€. Le lundi et du jeudi au dimanche, de 8h à 19h

Facebook Twitter Invitation S'inscrire / Suscribe Forward




Les dernières idées
Le prochain étoilé de Lyon

Le prochain étoilé de Lyon

Menu unique pas donné, mets de choix, peu de couverts, on se doutait que ça allait être bon. Mais pas à ce point. Soyons honnêtes, on a déjà vu cette même équation provoquer un certain ennui, une forme de lassitude à chaque nouvelle apparition des serveurs. Tu crois que ça va encore être long ?

(Lire la suite)

Deux pauses chic pour repartir d'attaque

Deux pauses chic pour repartir d'attaque

Pieds pulvérisés par la chasse à la 3ème démarque, épaules prêtes à capituler, humidité au taquet. Vite, deux petits havres ultracentraux où dorloter son organisme quand on bat le pavé de la Presqu'île.

(Lire la suite)

Bistrot thaï de potes

Bistrot thaï de potes

Prenez un restaurant thaï. Enlevez la jungle en pots et les fleurs exotiques, les représentations de bouddhas en pleine introspection, d'éléphants aux palanquins ouvragés. Gardez les recettes des familles de là-bas. Vous y êtes.

(Lire la suite)

Le resto pour tenir tête à l'hiver

Le resto pour tenir tête à l'hiver

Première rive méditerranéenne en partant de Lyon : La Grande Motte ?
Perdu. Rue Longue. Dans le 1er arrondissement.

(Lire la suite)

LE spot de la Fête des Lumières

LE spot de la Fête des Lumières

Les 8 et 9 décembre, le spectacle va être partout.

(Lire la suite)

Voir d'autres idées >>