Restos Bars
Article précédent  Article suivant

Planque à petits déjeuners

Planque à petits déjeuners

S'abreuver de café ou de thé jusqu'à ce que les neurones s'éveillent enfin et fassent germer la bonne idée. Regarder la ville passer sur le trottoir, en rêvant de forêt luxuriante.


Diploid permet tout cela. Vous voyez un coffee shop comme l'époque aime en sécréter ? Nous voyons un enjoliveur de petits matins. Murs bruts, déco naturalo-urbaine et pâtisseries rondelettes qui vous narguent depuis le comptoir. Ici, le petit déjeuner ne démarre pas aux aurores mais il s'étire tous les jours jusqu'à 11h30. Derrière, sandwichs à emporter et menu qui change d'humeur chaque midi, assurent la jonction avec l'après-midi. Lever difficile : 0. Vous : 1.

Diploid
18 rue Platière, Lyon 1er. Tél. 04 69 67 58 93. Du lundi au samedi, de 9h à 19h. De 8 à 11€ le petit déj copieux jusqu'à 11h30, dont une formule pancake, avec boisson chaude à volonté

Facebook Twitter Invitation S'inscrire / Suscribe Forward




Les dernières idées
Le resto pour aimer le froid

Le resto pour aimer le froid

Il est complètement improbable ce bistrot-barbaqueur et tout à fait réjouissant. Par son emplacement, par son décor. Ah oui, et par sa cheminée sous verrière.

(Lire la suite)

Le resto pour les rendez-vous qui comptent

Le resto pour les rendez-vous qui comptent

Avec l'élu(e) de son coeur, ou avec l'être convoité.
En affaires, en famille, en belle-famille même.

(Lire la suite)

Deux nouvelles cantines tropicales

Deux nouvelles cantines tropicales

Jusqu'à maintenant, on s'en est sortis pas mal, l'été ayant manifestement envie de traîner dans le coin. Mais attendez voir dans quelques jours, quand octobre en aura terminé avec ses largesses, on sera bien contents d'aller se réchauffer dans ces deux cantines solaires.

(Lire la suite)

Lisez si vous avez faim

Lisez si vous avez faim

Ramasser le cœur d'un Mont d'Or à la petite cuillère. Laisser le comté en faire des tartines (grillées). Se faire remettre en place par un reblochon bougon. Retrouver le camembert comme on retrouve un vieux copain. Jouer les gros bras avec la tomme de Savoie.

(Lire la suite)

Il est de retour

Il est de retour

Il avait quitté les écrans radar à l'orée de l'été, en toute discrétion. On s'était consolé comme on pouvait. 10 ans ensemble, ça ne s'oublie pas comme ça. On vient de le retrouver plus beau que jamais, dans un seyant costume de pierres et de poutres, à Gerland, oasis au milieu du petit Dubaï à la lyonnaise.

(Lire la suite)

Voir d'autres idées >>