ModeMode


E-mail partenaire : Shake your body

E-mail partenaire : Shake your body


Petite, vous jouiez le mini rat d'Opéra au milieu de vos poupées.
Ado, vous enchainiez les chorés des clips à la tv.
Maintenant... rien. Vous avez laissé votre rythme sous votre lit et vos rêves dans le dernier épisode de Glee. Il est temps de vous rattraper, et de prouver que vos hips don't lie.

(Lire la suite)


Les dernières idées
E-mail partenaire : Le plus grand vide dressing de Marseille

E-mail partenaire : Le plus grand vide dressing de Marseille

Avril 2012 : vous avez brillé en terrasse dans une robe Sandro.
Avril 2013 : votre combi Isabel Marant a fait un carnage au bureau.
Avril 2014 : drame. La petite flamme avec Marant et Sandro s'est éteinte. Vous êtes même à 2 doigts d’acheter 3 nouvelles robes. On a un deal pour vous : recyclez vos anciennes fringues pour en acheter d’autres.

(Lire la suite)

E-mail partenaire : Le jean des tricheuses

E-mail partenaire : Le jean des tricheuses

Police du goût, halte là ! On vous arrête pour récidive, vous portez encore votre jean vétéran, qui trahit direct vos 2 kilos en trop... Tremble jean fétiche : un jean galbant, issu des dernières avancées scientifiques, débarque.

(Lire la suite)

Le dessous qui va le rendre fou

Le dessous qui va le rendre fou

Dessus, dessous, ici et là, les froufrous sont partout. C'est ici qu'elle dessine, c'est là qu'elle assemble. La créatrice de lingerie, Alix de Moussac, vient d'ouvrir son showroom. Ici et là, elle les met tous sens dessus dessous.

(Lire la suite)

Le bar à escarpins

Le bar à escarpins

« Donnez à une femme la bonne paire de chaussures et elle conquerra le monde » aimait chuchoter Marilyn Monroe. Nous, on vous voit bien grandir perchée sur des escarpins. Ou courir après vos rêves en sandales. Voire même faire le tour du monde en stilettos. Vous savez quoi ? On vous offre tout ça, et plus encore.

(Lire la suite)

Moi d'abord !

Moi d'abord !

Fashion warrior : se dit d'une shoppeuse d'élite capable d'évoluer en milieu hostile et surchauffé avec 5 kilos de cintres sur chaque bras. En gros, ce sera vous, aujourd'hui et demain au vide-dressing de la Carrosserie.

(Lire la suite)