Cours de danse sensuelle et d'effeuillage
Beauté
Article précédent  Article suivant

Déshabillez-vous

Déshabillez-vous


Otez vos préjugés, dégrafez votre timidité. Et envoyez tout valser... mais avec classe. La bonne fée, c'est Samantha de l'école Déesse School, yeux de velours sur talons hauts. Un coup de baguette magique et vous saurez tout de l'art de l'effeuillage. Dita Von Teese, enfile ton col roulé !


D'abord, apprivoisez les miroirs. Votre professeur insiste, vous êtes là pour vous plaire avant de plaire à l'autre. Ensuite, les premiers pas haut perchés, toutes hanches dehors. Pin up pressée s'abstenir : on ne se dévoile pas au premier rendez-vous. Il vous faudra d'abord dompter le « serpent », la « vague » et autres poses incontournables de la danse sensuelle. L'initiation peut durer une saison. Mais Dita ne s'est pas faite en un jour...

Cours de danse sensuelle et d'effeuillage
Déesse School
11 bd Louis Salvator - Marseille 6e
Tél : 06 87 84 46 55
Cours d'essai (tarif My Little) 20 € (4 pers. max.)
Module enterrement de vie de jeune fille :
25 € par personne.
Tous les horaires et tarifs, ici





Les dernières idées
Article partenaire : Votre sapin devra partager

Article partenaire : Votre sapin devra partager

Vous sentez cette odeur ? Un peu fraîche et fumée à la fois. Les cheminées clopent, les théières sifflent, les carreaux s’opalisent sous le givre, le soir jette son voile de plus en plus long. On croirait que c’est déjà Noël.

(Lire la suite)

E-mail partenaire : Petits détails, grandes fêtes

E-mail partenaire : Petits détails, grandes fêtes

Pour les repas de fête, on se contente de plier les serviettes en éventail et d’attendre que ça passe. Mais ce qu’il faut à nos banquets de fin d’année, c’est un "ice breaker" : un micro-évènement qui tombe à point nommé pour réchauffer l'ambiance ou combler un blanc qui s'éternise. Alors on a détourné les christmas crackers, ces berlingots-surprise qu'on fait exploser en tirant à chaque bout.

(Lire la suite)

E-mail partenaire : Ce soir on fait le mur

E-mail partenaire : Ce soir on fait le mur

Upper East Side. Années 70. Marc Jacobs, enfant, se faufile dans le boudoir de sa mère. Il l'observe silencieusement. Elle effiloche des rubans noirs et les fixe sur ses cils pour se fabriquer un regard de velours. Il n'en croit pas ses yeux.

(Lire la suite)

E-mail partenaire : Le rendez-vous du futur

E-mail partenaire : Le rendez-vous du futur

Viiiiiiiuuuuuuuuuuuubbzzzzz biip biip biip.
Ça, c'est le Skin Code Reader, un robot du futur qui scanne votre visage.
Mission ? Décrypter la carte d'identité de votre peau et vous livrer un diagnostic précis.
Objectif ? Mieux la cerner pour mieux lui rendre son éclat.
Géolocalisation ? Rue Breteuil, il attend déjà les lectrices My Little Marseille.

(Lire la suite)

E-mail partenaire : A transférer à votre meilleure amie

E-mail partenaire : A transférer à votre meilleure amie

Désolé Marilyn, mais là, c'est plus possible. Des années qu'on nous bassine avec ta citation nian-nian, "Diamonds are a girl's best friend". Aujourd'hui, on a décidé de se rebeller. Une meilleure amie, c'est une meilleure amie. Point barre.

Nina Ricci aussi a décidé de mettre les points sur les i en célébrant l'amitié. Il y avait d'abord Nina. Il y a maintenant Luna, sa nouvelle acolyte boisée et fleurie. En vrai duo inséparable, elles nous ont inspiré une flopée de petits compliments spécial best friend: "T’es tellement parfaite que si j’te connaissais pas, j’te détesterais" ou "Il n’y a que deux personnes pour me juger sur Terre : Beyoncé et toi". Choisissez, partagez-le à votre meilleure amie avec le hashtag #fallaitqujtedise en post public et raflez un week-end pour deux. Où ça ? Au bord de la mer, en haut d'une montagne, à la campagne… Où vous voulez, tant que vous venez avec Elle.

(Lire la suite)

Voir d'autres idées >>