Insolite
Article précédent  Article suivant

Fêtez 12 fois le Nouvel An

Fêtez 12 fois le Nouvel An

Avant, on s'ennuie. Après, on s'ennuie. Le meilleur moment du Nouvel An, c'est quand on crie à gorge déployée Bonnnnnnne Annnnnnée en se sautant dans les bras. Et si vous viviez ce moment 12 fois dans la même nuit ?


On vous a créé un récap heure par heure des décalages horaires pour que vous sachiez à chaque heure parisienne quel pays est en train de se souhaiter la Bonne Année.
23h : fêtez le Nouvel An avec les Finnois.
1h : remettez ça avec les Londoniens.
3h : dansez la samba à l'heure brésilienne.
6h : trinquez sur Time Square avec les New-Yorkais par webcam.
Et ainsi de suite, jusqu'au petit matin. Jusqu'à quelle heure tiendrez-vous ?

Fêtez le réveillon en jet-lag en cliquant ici


Facebook Twitter Invitation S'inscrire / Suscribe Forward




Les dernières idées
Le sac de Mary Poppins

Le sac de Mary Poppins

Quand Amélie est tombée il y a 1 an sur une usine de tissus d'ameublement en faillite, elle a tout de suite racheté sa "mémoire" : des milliers et des milliers de rouleaux. Puis elle a commencé à fabriquer un sac qu'elle a donné à une de ses copines. Un deuxième, un troisième... c'est comme ça qu'est né Marli.

(Lire la suite)

Allô ? Allô ? Ça va couper...

Allô ? Allô ? Ça va couper...

Vous voyez la lumière au bout du tunnel ?

(Lire la suite)

E-mail partenaire : La soirée sans gueule de bois

E-mail partenaire : La soirée sans gueule de bois

Soirée mousse : mauvaise idée.
Soirée tenue chic détail choc : mauvais goût.
Soirée open bar : mauvais lendemain.
My Little Marseille dit STOP aux soirées ratées. Mieux, My Little Marseille vous invite à une soirée qui va vous faire du bien, beaucoup de bien.

(Lire la suite)

E-mail partenaire : Ceci est un plan diabolique

E-mail partenaire : Ceci est un plan diabolique

Très diabolique. A reproduire chez vous. Lisez, vous comprendrez.
Euro 2016 cet été = supporters au taquet = hôtels déjà blindés = supporters prêts à tout pour trouver un toit à Marseille = vous n'habiteriez pas à Marseille vous ?

(Lire la suite)

Le roman sans fin

Le roman sans fin

Un écrivain, ça ne va pas sur Instagram. Un écrivain ça ne fait pas de selfie. Un écrivain, ça ne balance pas les premières lignes de son bouquin sur les réseaux sociaux. Sauf si vous êtes Sophie Fontanel et que vous écrivez La Vocation. Parce que le qu'en-dira-t-on poussiéreux, vous vous en tamponnez le coquillage grisonnant.

(Lire la suite)

Voir d'autres idées >>