Allons guincher à l'Ebenisterie
Restos Bars
Article précédent  Article suivant

Le bar zéro prise de tête

Le bar zéro prise de tête

Prenez un lieu en centre ville, de préférence avec un patio fleuri, insérez une Géraldine, un Manu et un Jon (du Longchamp Palace), shakez shakez shakez… Tadam ! L’Ebénisterie vient d’ouvrir.


On y guinche et on y graille. C’est leur devise. Le lieu parfait pour sortir entre indécis et éviter l'éternel "on mange, ou juste on boit ?"qui précède chaque décision de sortie. A L'ébénisterie on est peinard. C'est comme on veut, quand on veut. Le nouveau QG du centre ville affiche une programmation musicale canon, mitonne de petits plats au top et a même agencé un premier étage plus pépère avec fauteuil club et bar à spiritueux. Et si vous vous demandez pourquoi ce nom : les 3 associés ont simplement repris un ancien atelier d'ébénisterie.

L'ébénisterie, 29, rue Louis Maurel, 6e.
Tel : 04 91 98 14 63
Ouvert du mardi au samedi de 16h à 2h.
Le verre dès 3€, plats à partager : 6-9€


Photos : Valérie Belou





Les dernières idées
L'adresse qui va vous chauffer

L'adresse qui va vous chauffer

Quelque chose de chaud dans le ventre. Quelque chose qui tienne au corps. Un repas de chasseur du grand Nord.

(Lire la suite)

Lisez si vous avez faim

Lisez si vous avez faim

Ramasser le cœur d'un Mont d'Or à la petite cuillère. Laisser le comté en faire des tartines (grillées). Se faire remettre en place par un reblochon bougon. Retrouver le camembert comme on retrouve un vieux copain. Jouer les gros bras avec la tomme de Savoie.

(Lire la suite)

Un petit rab de vacances ?

Un petit rab de vacances ?

On n'a pas tous les jours envie de se lever le matin ... Surtout quand on rentre de vacances. Sauf quand on a l'impression d'y être encore : avant d'aller bosser, faites un détour chez IÒ pour prendre un petit déjeuner qui va changer votre journée.

(Lire la suite)

28 degrés : vite, une glace !

28 degrés : vite, une glace !

"Ice crime" : infraction estivale consistant à vendre des glaces trop sucrées, sans saveur et aux arômes artificiels. Rangez vos sifflets, on a l'adresse pour éviter ce délit des beaux jours et elle est toute fraîche.

(Lire la suite)

Méfiez-vous de ce bistrot

Méfiez-vous de ce bistrot

Méfiez-vous des apparences. Si au premier coup d’oeil, le Bistrographe a une gueule de resto, au bout du couloir, les chaises se transforment en balançoires, les couverts en crayons et les murs en album photos. Oui vous avez bien lu : vous êtes dans le premier bistrot- galerie d'art de Marseille.

(Lire la suite)

Voir d'autres idées >>