Article précédent  Article suivant

Facebook Twitter Invitation S'inscrire / Suscribe Forward




Les dernières idées
E-mail partenaire : Ça donne trop faim

E-mail partenaire : Ça donne trop faim

Des Rivières de Perles Sômen japonaises, des sablés de la meilleure maison de Paris, des biscuits à la truffe d'été, de la pâte à tartiner Angelina... Vous en connaissez beaucoup vous, des cadeaux qui font mouche et qui mettent l'eau à la bouche ? Pas nous.

(Lire la suite)

Article partenaire : Votre sapin devra partager

Article partenaire : Votre sapin devra partager

Vous sentez cette odeur ? Un peu fraîche et fumée à la fois. Les cheminées clopent, les théières sifflent, les carreaux s’opalisent sous le givre, le soir jette son voile de plus en plus long. On croirait que c’est déjà Noël.

(Lire la suite)

E-mail partenaire : Qui déserte Marseille pour Noël ?

E-mail partenaire : Qui déserte Marseille pour Noël ?

255€. C’est le budget moyen dépensé par les moins de 35 ans en cadeaux de Noël. Ce qui équivaut à 50% de votre billet d'avion pour les States ou 26 places de ciné. Ou encore au prix de cette petite robe que vous reluquez depuis des mois sans oser l'acheter. Moralité : faites-vous rembourser votre budget cadeaux.

(Lire la suite)

Ça ouvre aujourd'hui

Ça ouvre aujourd'hui

Ne frappez pas avant d’entrer, ne vous déchaussez pas. On a mis le chauffage à fond et on vous attend sur le canap’, étalés dans les coussins-nuage.

(Lire la suite)

E-mail partenaire : Petits détails, grandes fêtes

E-mail partenaire : Petits détails, grandes fêtes

Pour les repas de fête, on se contente de plier les serviettes en éventail et d’attendre que ça passe. Mais ce qu’il faut à nos banquets de fin d’année, c’est un "ice breaker" : un micro-évènement qui tombe à point nommé pour réchauffer l'ambiance ou combler un blanc qui s'éternise. Alors on a détourné les christmas crackers, ces berlingots-surprise qu'on fait exploser en tirant à chaque bout.

(Lire la suite)

E-mail partenaire : 5 petits bonheurs quand même

E-mail partenaire : 5 petits bonheurs quand même

Imaginez un endroit où la nuit tomberait à 15h30 en hiver. Où le taux d'imposition avoisinerait les 50%. Mais où l'on serait pourtant les plus heureux du monde. Bienvenue au Danemark, le pays qui occupe la première place de tous les classements sur le bonheur et qui nous donne un peu de réconfort aujourd'hui. Son secret tient en un mot : Hygge (prononcez ugueu). C'est l'art d'aménager sa maison pour des instants tout cocoon en famille ou entre amis.

(Lire la suite)

Voir d'autres idées >>