Ciné-brunch à la Buzine
Restos Bars
Article précédent  Article suivant

Ciné-brunch

Ciné-brunch


Imaginez Audrey Hepburn, une tasse de thé à la main, pensive devant les collines du Garlaban. Mastroianni, tout sourire, lui sert des petits pains bios ; Marlon Brando s’occupera plus tard des œufs brouillés. Mise en scène improbable ? Peut-être pas…


Au Château de la Buzine, le brunch du dimanche midi est suivi d’une séance de ciné. Au nom des grands classiques du 7eme art, on abandonne volontiers le soleil et les dernières cigales de l’été pour une salle obscure. Jules et Jim, Marilyn, ou le charme d’Errol Flynn dans Captain Blood ... Après ces séances du dimanche, même votre café tristounet du lundi matin aura un air de cinéma.

Invitez vos amies à bruncher.
Brunch à 12h. Séance à 14h. Forfait ciné et brunch à volonté : 16€
Réservation auprès du restaurant « la table des secrets » : 04 91 27 07 63
Château de la Buzine, 56 Traverse de la Buzine, 11e. 04 91 45 27 60





Les dernières idées
L'adresse qui va vous chauffer

L'adresse qui va vous chauffer

Quelque chose de chaud dans le ventre. Quelque chose qui tienne au corps. Un repas de chasseur du grand Nord.

(Lire la suite)

Lisez si vous avez faim

Lisez si vous avez faim

Ramasser le cœur d'un Mont d'Or à la petite cuillère. Laisser le comté en faire des tartines (grillées). Se faire remettre en place par un reblochon bougon. Retrouver le camembert comme on retrouve un vieux copain. Jouer les gros bras avec la tomme de Savoie.

(Lire la suite)

Un petit rab de vacances ?

Un petit rab de vacances ?

On n'a pas tous les jours envie de se lever le matin ... Surtout quand on rentre de vacances. Sauf quand on a l'impression d'y être encore : avant d'aller bosser, faites un détour chez IÒ pour prendre un petit déjeuner qui va changer votre journée.

(Lire la suite)

28 degrés : vite, une glace !

28 degrés : vite, une glace !

"Ice crime" : infraction estivale consistant à vendre des glaces trop sucrées, sans saveur et aux arômes artificiels. Rangez vos sifflets, on a l'adresse pour éviter ce délit des beaux jours et elle est toute fraîche.

(Lire la suite)

Méfiez-vous de ce bistrot

Méfiez-vous de ce bistrot

Méfiez-vous des apparences. Si au premier coup d’oeil, le Bistrographe a une gueule de resto, au bout du couloir, les chaises se transforment en balançoires, les couverts en crayons et les murs en album photos. Oui vous avez bien lu : vous êtes dans le premier bistrot- galerie d'art de Marseille.

(Lire la suite)

Voir d'autres idées >>