Santo Cachon: le resto incontournable du moment
Restos Bars
Article précédent  Article suivant

Ne le dites à personne

Ne le dites à personne


Un souffle latino fait tourbillonner le cercle très fermé des amateurs de nouveautés. Il s'y murmure l'adresse d'un resto incontournable. Son nom? On vous le donne : El Santo Cachon.


A peine ouvert, le lieu affiche déjà complet. Certaines accuseront le sourire de Cristobal, d'autres, ses affriolants empanadas. Inutile de chercher plus loin, ce chausson délicatement croustillant, farcis au bœuf, olives et raisins ne se déguste qu'ici. Evidemment, comme dans les échoppes de Santiago, on se laissera aussi tenter par le savoureux Pastel de Choclo à la purée de maïs et basilic. Pour finir la soirée, envoutée par un air de Cumbia, on dira OUI à Cristobal pour un dernier verre de Pisco, le cocktail national chilien.

El Santo Cachon, 40 rue Ferrari, 5e.
Tél: 06 95 99 45 93
Ouvert du mardi au samedi de 19h à minuit.

Marre des sushis? Ce soir c'est empanadas party !







Les dernières idées
Le plat qui réconforte

Le plat qui réconforte

On a enfin trouvé de quoi concurrencer l'affreux gigot familial du dimanche : "le boeuf Wellington". Ce petit bout de poésie qui s'inscrit dans nos assiettes hivernales, va vite devenir un grand classique. A Marseille, un seul resto sait le faire.

(Lire la suite)

Le resto locavore qu'on adore

Le resto locavore qu'on adore

Voilà des semaines qu'on guettait son ouverture officielle. C'est fait. On peut enfin partager notre coup de coeur locavore du moment. Son petit nom : "Le Poulpe". Sa particularité : ses tentacules ne vont pas au-delà de 250km autour de Marseille.

(Lire la suite)

L'agitateur du mercredi soir

L'agitateur du mercredi soir

En ce moment, on a juste envie d’un endroit où sortir sans thème, ni concept. Un truc simple à faire après le boulot. Un cocktail, un burger et au lit. Bon, si en plus, y a un DJ qui déchire, on dit pas non.

(Lire la suite)

Le bon plan resto du moment

Le bon plan resto du moment

On cherchait un déjeuner à l'anglaise, alors on a réservé au Schilling. Résultat : le chef n’est pas anglais. Malcom est écossais. Et puis sa carte n’obéit pas du tout aux lois culinaires de la Grande- Bretagne. Alors pourquoi on vous en parle ? Car on a découvert une carte affichant daurade au whisky, corail d'oursin, loup sauvage ou poulpe de roche fumé d'une qualité inouïe.

(Lire la suite)

4 nouvelles cantines pour déjeuner

4 nouvelles cantines pour déjeuner

Ne laissez plus le hasard décider de votre déj' de midi. Avec toutes ces nouvelles adresses, ce serait dommage. IL EST MIDI ! On se réveille et on va déjeuner...

(Lire la suite)

Voir d'autres idées >>