Insolite
Article précédent  Article suivant

Un dîner sur une île déserte

Un dîner sur une île déserte

Un dîner aux chandelles vous attend sur une île sauvage. Rien que vous, la mer et La Grande Ourse qui s’étoile. Avec un seul bateau à quai pour le retour.


L’équipe de Borderline a encore frappé. Dimanche 25 septembre, on vous embarque sur l’île Degaby au cœur de l’archipel d’Endoume pour un dîner étoilé. Ludovic Turacle aux fourneaux pour mijoter les meilleurs plats de la méditerranée pendant que le DJ mixe les chants de sirènes. Réservez vite, il n’y aura pas de place pour tout le monde.

Ile Degaby soirée « Une étoile et la mer » – Tarifs : 26, 80 euros (privatisation de l’ile, traversée A/R, dj set, concert live). Pour plus d'informations, rendez-vous ici.

Facebook Twitter Invitation S'inscrire / Suscribe Forward




Les dernières idées
Le bonheur vous arnaque

Le bonheur vous arnaque

Ne vous occupez pas de la vie rêvée des autres : vivez la vôtre. C'est ce qu'on a tout de suite envie de faire quand on referme le livre ultra lucide de Malene Rydahl, Le Bonheur sans illusions.

(Lire la suite)

La librairie qui fait le café

La librairie qui fait le café

- Dis, tu lis quoi en ce moment ?
- Des romans arrosés de cafés Coutume.

(Lire la suite)

La fête continue

La fête continue

Sur une goélette, dans un parc à l’arrière d’un palais ou dans une ruelle du Vieux Port… Les DJ enfièvrent nos nuits. Voici les 3 soirées immanquables de la rentrée.

(Lire la suite)

Prenez votre pause déj' sur un bateau

Prenez votre pause déj' sur un bateau

Personne à gauche ? Personne à droite ? Lundi prochain, évadez-vous en douce du bureau pour déjeuner sur les flots. C’est le jour du Picnic "Share ‘n’ sea".

(Lire la suite)

E-mail partenaire : Oserez-vous le faire ce week-end ?

E-mail partenaire : Oserez-vous le faire ce week-end ?

C'est pas votre genre. Ce que vous aimez vous, ce sont les apéros dans un jardin, les livres qui font du bien ou les brunchs en terrasse. C'est pas votre came le côté portes dérobées, bars feutrés, mains baladeuses, nuits blanches... On connait nos lectrices quand même, on sait que ja-mais elles ne mèneraient une double vie. Négatif. Ja-mais.

(Lire la suite)

Voir d'autres idées >>