Inscrivez-vous à notre newsletter / Susbribe to our newsletter

Inscrivez-vous, et recevez de l'inspiration
et des idées décalées pour votre mariage

Inscription / Susbribe

Mode - BeautéMode - Beauté


Vite, la mariée a froid !

Vite, la mariée a froid !


L'hiver a son manteau blanc, la mariée, elle, a son gilet blanc. On a rencontré la créatrice qui réconforte les dentelles frileuses des futures dames. Alors quand elle nous a appelé en nous disant "et si on réchauffait les lectrices de My Little Wedding ?" On n'a pas dit oui, on a bondi.

(Lire la suite)


Les dernières idées
Habillez le marié !

Habillez le marié !

Votre robe. Votre bouquet. Votre coiffure. En ce moment, il n'y en a que pour VOUS. Egoïste ! Et lui, alors ? Il a peut-être déjà son costume mais il lui manque les accessoires qui feront toute la différence. Voilà de quoi vous rattraper :

(Lire la suite)

La créatrice qui bluffe

La créatrice qui bluffe

Cette créatrice-là joue sa collection au bluff. Brelan de dentelle transparente, relance sur une coupe classique suivie d'un full-house jupon fendu. All-in sur le devant sage et le dos nu frivole. La tactique des 3 sœurs cachées derrière la griffe Victoire Vermeulen ? Nous mettre tapis.

(Lire la suite)

Sous les jupes des mariées

Sous les jupes des mariées

David, il passe sa vie sous les jupes des futures mariées. Parait qu'il leur fait un drôle d'effet, elles en sont toutes fans. Et tout ça, dans le dos des fiancés le bougre. Que ces messieurs se rassurent, c'est pour leur bien : David, il rend les mariées encore plus wahou avec ses jupons XXL.

(Lire la suite)

On vous offre votre robe

On vous offre votre robe

Pour notre première news de la saison, on a décidé de frapper un grand coup. Non seulement on vous a débusqué une nouvelle créatrice, mais en plus, votre robe, elle vous l'offre. Elle est comme ça Marion, la robe sur la main.

(Lire la suite)

La créatrice de robes pour la mairie

La créatrice de robes pour la mairie

La grand-mère de Gwenaelle cousait elle-même ses robes pour les grandes occasions. C'était son seul moyen d'avoir des robes encore plus belles que celles des magazines. Alors quand Gwenaelle a grandi, elle aussi, elle s'est fait piquer par le virus. Celui d'aller chiner les plus beaux tissus pour se coudre des trésors de dentelle.

(Lire la suite)