Inscrivez-vous à notre newsletter / Susbribe to our newsletter

Inscrivez-vous, et recevez de l'inspiration
et des idées décalées pour votre mariage

Inscription / Susbribe
Ambiance
Article précédent  Article suivant

Pas de blanc pour la mariée

Pas de blanc pour la mariée

Léonie Rouzade, Hubertine Auclert, Suzanne Lacore et Cécile Brunschvicg. Ces noms ne vous disent rien, mais si vous avez le droit d'aller voter dimanche, c'est en partie grâce à elles. Elles se sont battues pour que votre voix fasse autant de bruit que celles des hommes.


« Dans notre programme, nous avons mis la revendication des droits qui nous manquent à nous, femmes, (...) Nous voulons, pour nous femmes : les droits des citoyens, mais [...] nous voulons aussi que, pour nos frères les prolétaires, ces droits deviennent quelque chose de réel, de palpable, et non plus une fumée qui leur glisse dans les mains... »
Léonie Rouzade.

Grâce à elles, le 29 avril 1945 Marie Dubat, Jeanne Boitel, Marie Curie et Yvonne De Gaulle sont les premières femmes à voter. Comme elles, 12 millions de femmes se déplacent dans l'isoloir. Femmes au foyer, scientifiques, coiffeuses, journalistes, couturières, femmes de général : leur bulletin a le même poids. Celui de choisir qui sera à la tête du pays.



Si vous hésitez, rappelez-vous que la défaite d'Hillary Clinton est en partie due à une démobilisation de ses partisans. L'électorat féminin aurait suffi à inverser le suffrage.

Rappelez-vous aussi que le truc dans la Constitution, c'est que seuls les suffrages exprimés sont comptabilisés. Pas les votes blancs. On peut le déplorer mais c'est ainsi pour cette élection-là. Même si 90% de la population vote blanc, seuls les 10% restants décideront. Ce sont ceux qui choisiront un nom qui feront l'élection. Si on a une préférence - même infime - pour un candidat, voter blanc c'est finalement servir le candidat qu'on aime le moins, dont on ne veut pas. Voter blanc, c'est compter sur les autres pour décider.

Facebook Twitter Invitation S'inscrire / Suscribe Forward




Les dernières idées
Une semaine de cadeaux

Une semaine de cadeaux

Cette année, vous allez devoir penser à tout. Aux faire-parts que vous n’allez pas tarder à envoyer. A la robe que vous avez déjà commencé à imaginer. Et même au petit détail du marié.
Préparez-vous : cette semaine, vos préparatifs vont avancer à vitesse grand V. Pourquoi ? Parce qu'on s'apprête à lancer la toute première Wahou Week de My Little Wedding.

(Lire la suite)

C'est reparti !

C'est reparti !

Pour les mariées de l'été passé, de l'hiver qui vient, ou d'encore après. Pour les fiancées toutes fébriles et les fougueuses. Pour celles qui rêvent d'une bague au doigt, pour celles qui jurent que ce n'est pas pour elles, pour les témoins apeurées. Pour les romantiques qui ont déjà tout trouvé sauf le marié, et pour les copines attentionnées.

(Lire la suite)

Le plus beau des voyages

Le plus beau des voyages

La gargote préférée de John Lennon et Yoko Ono à Tokyo. La plage corse où vous serez tous les deux seuls au monde. La ferme chic des Baléares où faire une retraite solaire, entre piscine et méditation. Toutes ces adresses secrètes, on va vous les souffler pour inspirer votre voyage de noces, mais aussi tous les suivants : on lance My Little Travel, le carnet intime des destinations dont on revient changé.

(Lire la suite)

Le secret des mariages qui durent

Le secret des mariages qui durent

Michelle, tu n'es pas seulement ma femme et la mère de mes enfants. Tu es aussi ma meilleure amie depuis 25 ans. Tu as endossé ce rôle de Première dame que tu n'avais pas demandé, tu te l'es approprié avec grâce, style, courage et bonne humeur. Tu as fait de la Maison Blanche un endroit pour tous et une nouvelle génération va placer la barre plus haut parce que tu lui as servi de modèle. Tu m'as rendu fier. Tu as rendu le pays fier.

Barack Obama, le 10 janvier, lors de son dernier discours en tant que Président des Etats-Unis.

(Lire la suite)

4 festivals à ne pas louper

4 festivals à ne pas louper

Dans l'euphorie du week-end, on allait oublier de vous parler des quatre prochains festivals de mariage qu'il ne faudrait pas louper. Indépendants, chics et décalés, on mettrait notre noeud pap' à couper que vous y trouverez ce que vous cherchez.

(Lire la suite)

Voir d'autres idées >>